Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Nathalie Cuisine
  • Nathalie Cuisine
  • : recettes salées, recettes sucrées, macarons, pains, fougasses, pâtisserie
  • Contact

Ecrivez-moi : nathalie115@hotmail.com

     blog appetit

     Ma Page sur Hellocoton

 

18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 13:33

 

Des tuiles exquises, à décliner en cornet, cannelloni ou fonds de tartelettes , et à garnir avec toutes sortes de mousses, au chocolat blanc, aux fruits , selon vos goûts et vos envies !

 

C'est à la dégustation d'un excellentissime cannelloni au grué de cacao fourré de mousse en mars dernier , lors d'un déjeuner au restaurant "Côté Jardin" de l'hôtel de France que je me suis rappelée qu'un énorme pot de grué de cacao s'ennuyait ferme dans mes placards et que je saurai comment utiliser enfin en rentrant !

 

De plus, le Chef du restaurant , Pascal Riss , a eu l'immense générosité de m'offir la recette de ses tuiles ainsi que sa mousse au caramel et chocolat , que je partage à mon tour avec vous avec son accord , donc qu'est-ce qu'on dit ?? Un grand merci au Chef Pascal pour son extrème gentillesse et ses conseils.

 

La recette des tuiles :

 

- 125 g de beurre

-  50 g de glucose

- 150 g de sucre en poudre

- 50 g de crème fraîche liquide

 

- 180 g de grué de cacao

 

Chauffez ensemble tous les ingrédients dans une casserole , montez à 100º puis éteignez le feu. Ajoutez le grué et melangez.

Versez dans un cul de poule et réservez au frais 1 heure environ.

Préchauffez le four à 180º.

Sur une silpat ou une toile siliconée, posez 6 noisettes de pâte à tuiles , légèrement aplaties avec vos doigts, en les espaçant au maximum.

Si vous voulez formez des canneloni à la place des tuiles, formez des boules de pâtes plus grandes, 2 seulement, espacées sur la toile.

Cuire 12 mn environ , puis dès la sortie du four, roulez les tuiles autour d'un cylindre de 2 cm de diamètre environ afin de former les cannelloni .( manche de spatule, tube à essai etc...)

* former rapidement vos canneloni, car les tuiles refroidissent très vite et se cassent car aussitôt très croustillantes. Si vous avez trop attendu, remettez-les quelques secondes au four puis recommencez le façonnage.

 

La mousse au caramel et chocolat :

 

- 65 g de sucre en poudre

- 1 pincée de sel
-127 g crème liquide
- 90 g de jaunes d'oeuf
- 475 g crème fouettée
- 300 g de chocolat noir

 

Faire un caramel, à sec : versez le sucre dans une casserole sur le feu ; lorsque le sucre se transforme en caramel bien doré, incorporez le sel, versez la crème liquide, et hors du feu mélangez afin de rendre homogène le mélange.

Passez au chinois pour éviter éventuellement pour éviter de petits bouts de caramel non fondus.

Ajoutez les jaunes, et remettre à feu doux en mélangeant sans arrêt comme pour une crène anglaise ; éteingnez dès que la crème a la bonne consistance et versez le chocolat en pistoles ou râpé dessus , et laissez fondre.

 

Montez la crème fouttée , et lorsque la mousse chocolat-caramel est juste tiède , ajoutez à la maryse la crème fouettée ,en mélangeant de façon bien homogène.

Gardez la mousse au frais plusieurs heures au préalable, et garnissez les canneloni ou les mille-feuilles de tuiles au dernier moment afin de conserver leur croustillant .

J'ai ajouté quelques framboises au coeur des cannelloni .

 

 

tuiles-et-cannelloni-au-grue-de-cacao--mousse-cho-copie-1.jpg

 

 

 

tuiles-et-cannelloni-au-grue-de-cacao--mousse-chocolat-car.jpg

 

 

tuiles-au-grue-de-cacao----mousse-chocolat-caramel-et-fram.jpg

Repost 0
Published by Nathalie - dans Desserts
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 17:04

 

Depuis quelques mois , peu de billets sur mon blog et peu de visites de ma part sur les vôtres, mais entre quelques bouleversements  personnels , et un nouvel ouvrage à finir que je vous présenterai bientôt,  j'ai été éloignée de la blogosphère .

 

Les mounas , je vous les ai déjà proposées à 2 reprises sur mon blog , mais Pâques sans mounas dans ma famille ne serait pas Pâques , et puis c'est une excuse toute trouvée pour vous faire un coucou :-) , donc pour la 3ème fois et pour  tous ceux qui seraient tentés, les voici , en vous souhaitant un superbe week-end de Pâques , et d'excellentes récoltes d'oeufs en chocolat demain matin !!

 

La recette de ma grand-mère Juliette :

 

 * Préparez un levain avec 125ml de lait + 50 g de levure + un peu de
farine pour obtenir une pate molle (3 cs environ).

 

Laissez reposer 1 heure, dans un récipient couvert. ( chauffez 3 mn le m.o à vide, puis mettez le levain à l'intérieur en refermant la porte, ainsi au bout de 30 mn,  poursuivez la recette, le levain a suffisamment monté.

 

- Ensuite, dans la machine à pain ( ou un dans la cuve d'un robot ) versez :

- 1/2 verre d'huile
- 75 g de beurre fondu
- 1 zeste de citron
- 1 zeste d'orange
- 1/4 de verre de rhum
- 3 cs de fleur d'oranger
- 3 oeufs
- 100 ml lait
- 200 gr de sucre
- 1 kg de farine
- LE LEVAIN *

 

- Laissez pétrir et lever 2 heures environ.

 

Façonnez 2 grosses mounas,  ( ou 4 moyennes ,ou des individuelles )  badigeonnez avec du lait + 1 jaune d'oeuf , et saupoudrez avec du sucre en morceaux concassé.

Cuire au four  à 180º pendant 45 mn (recouvrir de papier alu au bout de 10/15  mn) .

Laissez les mounas refroidir sur une grille.

 

 mounas-paques-2010-III.jpg

 

 

mounas-paques-2010-I.jpg

Repost 0
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 18:24

Une recette d'après celle de Sébastien Richard de La table de Sébastien à Istres ( qui vient d'obtenir 1 * au guide Michelin ), où j'ai eu la chance et le bonheur de déjeuner  il y a quelques jours . Hélas mon appareil photo n'était pas du voyage exceptionnellement , donc je ne peux vous faire saliver ! Une bonne excuse pour moi d'y retourner un jour :-)) afin cette fois de vous en faire profiter et de vous donnez envie de vous y rendre à votre tour .

* J'en profite pour remercier encore Sébastien pour son accueil chaleureux, pour la visite de sa cuisine :-)) , sa sympathie et le merveilleux souvenir que je garde de ce déjeuner inoubliable !

Cette recette,  vous pouvez la suivre dans cette vidéo ;  j'ai juste modifié  la mousse , puis j'ai suivi les conseils d'un autre chef de cuisine dont je vous parlerai une autre fois ;-) concernant les tuiles de Carambar, afin qu'elles soient encore plus légères et croustillantes ! 


 La recette pour 6 personnes :

- 15 Carambars environ
- 120 g de chocolat ivoire Valhrona ( offert par mon amie Trinidad que je remercie encore! )
- 300 ml de crème fraîche entière liquide
- 2 pincées de cannelle


Préchauffez le four à 180º.
Sur une toile siliconnée ou du papier cuisson, posez les carambars en les espaçant de 5 cm environ .
Enfournez pour 8 mn , puis laissez refroidir.
Mixer les tuiles de Carambars finement , en poudre .
Sur la toile siliconnée ou le papier cuisson , posez des cercles à pâtisseries, carrés, ronds etc...au tamis, saupoudrer les cercles sur une fine couche uniformément.

A l'aide d'un pinceau, ôtez délicatement la poudre répandue en dehors des cercles, puis ôtez les cercles .

Enfournez à 180º,  7 mn , puis laissez refroidir .

Faites fondre le chocolat ivoire au m.o , et montez la crème en chantilly ferme .

A la maryse, liez le chocolat fondu , la cannelle et la chantilly de façon homogène, puis garnir une poche à douille .

Réservez la poche au frais , et au dernier moment, réalisez le montage des tuiles et de la mousse .



tuiles-dentelles-carambar-chocolat-cannelle-II.jpg
Repost 0
Published by Nathalie - dans Desserts
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 23:10


Une recette que j'ai eu la chance de voir évoluer sous mes yeux puis de la savourer, lors de l'atelier de Novembre dernier , avec Jean-François Pìège, dont je vous ai longuement parlé ici !

Cette recette figure dans son second livre ( après le fameux " Côté Crillon, Côté Maison"  ) intitulé " Dans votre cuisine"  ,  sorti en Octobre dernier, que j'ai pu me faire dédicacer , car reçu à temps, quelques jours avant l'atelier ! 

Un vrai bonheur cet ouvrage , il est souvent sur mon chevet  , en voici donc un extrait ,  avec tout d'abord la photo prise à l'atelier , juste avant de la déguster sous le regard attentif de Jean-François Piège  :-)




atelier-Piege.jpg


et voici ma version en verrine , servie à l'apéritif :

avocat-glace-de-Piege-II-copie-1.jpg
avocat-glace-de-Piege-I.jpg
La recette , la voici ( pour 4 pers.)  :

Sauce coktail :

- 1 jaune d'oeuf
- 1 grosse cuillerée à soupe de moutarde
- 10 cl d'huile
- 20 cl de crème fleurette
- 1 cuillerées à soupe de ketchup
- 1 pincée de piment d'Espelette
- quelques gouttes de tabasco

- 1 filet de cognac
- 2 avocats pas trop mûrs
- 8 gambas ou crevettes crues
- 15 cl de vin blanc
- 1/2 bouquet de coriandre
1 picée de piment d'Espelette
- 1 citron vert
- sel

La veille, épluchez les avocats avec un économe. ( détail important, que j'avais zappé sans le vouloir, l'épluchage fut fastidieux, donc ne faites pas comme moi !)

La sauce : mettez le jaune d'oeuf dans un saladier avec 1 cuillerée à soupe de moutarde ; fouettez.
Versez l'huile tout en fouettant , puis la crème fleurette. Ajoutez le ketchup, puis 1 pincée de piment, quelques gouttes de tabasco , et pour finir, un filet de cognac. Réservez au frais.

Décortiquez les crevettes, enlevez le boyau noir sur toute leur longueur puis découpez-les en morceaux.

Faites chauffer une poêle sur le feu. Il est important que la poêle soit bien chaudeavant d'y verser le vin blanc, puis mettez les crevettes salées au préalable. Laissez cuire pendant 1 mn : dès que les crevettes changent de couleur , c'est prêt . Versez la totalité dans un bol. Ajoutez de la corinadre hachée et un peu de piment d'Espelette .

Pressez le citron vert. Sortez l'avocat du congélateur et râpez-le à l'aide d'une râpe à fromage. versez quelques gouttes du jus de citron vert, ainsi qu'un filet d'huile sur l'avocat ràpé, assaisonez de sel fin. Dressez sur des assiettes.


Repost 0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 10:00

Une nouvelle bannière sur mon blog , il était temps au bout de 3 ans et demi , et quelle différence avec l'ancienne ! Rien de plus normal, quand vous saurez que l'ancienne était bidouillée par mes soins alors que celle-ci m'a été offerte par une amie chère que j'adore et qui se reconnaîtra :-)  
"Elle"  a tapé dans le mille , c'est vraiment une bannière faite pour moi , avec mes ingrédients préférés , et tout cela sans que j'ai eu besoin de lui donner mes préférences, de couleurs ou autres, elle a su ce qui allait me plaire naturellement !! Je LA  remercie encore et encore :-)))

Une petite recette pour fêter ça , avec ces petits pains :

La pâte, au robot ou à la machine à pain, pour 9 petits pains :

- 200 g de lait tiède
- 100 g de sucre
- 80 g d'huile d'olive
- 40 g de pâte à pistache ( diluée dans le lait tiède )
- 15 g de levure fraîche
- 500 g de farine

- 18 petites barres de chocolat
- 50 g de pralin. 

Pétrir et laisser lever 1 heure .
Façonner les pains , en les garnissant de 2 barres de chocolat chacun .

Préchauffer le four à 180º.

Badigeonner avec un jaune d'oeuf battu avec un peu de lait, et saupoudrer de pralin.

Enfourner pour 20 mn environ, et laisser refroidir ou déguster tièdes.
 

pains viennois pistache choco I
D'autres recettes à base de pistache sur le blog ci-dessous !

* briochettes à la pistache et au chocolat
* petits gateaux amandes-framboise-pistache
* sablés gourmands salés à la pistache et à la crème de roquefort
* marbrés chocolat-pistache
* petits sablés à la pistache , scrap-cooking
* cupcakes amandes-pistache-chocolat ganache fraise
* tarte et tartelettes à la pistache, ganaches chocolat, chocolat-pistache et framboises
* tartelettes aux figues-pistache
* clafoutis au chocolat, pistache et framboise
* petits gateaux ultra-lights pistache et framboise
* dacquoise pistache à la ganache noire et aux framboises
* clafoutis à la pistache et aux figues
* amarettis pistache ganache chocolat framboise
* bavarois au chocolat et macarons pistache
* tarte aux figues, poires, pistache
* tartelettes pistache au chocolat, tarte pistache aux fraises
Repost 0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 22:17

Un dessert frais et parfumé que je propose à Mamina pour le jeu

 L-ORANGEp qu'elle organise pour la 14ème édition 

La recette du biscuit :

-100 grs de sucre en poudre
-150 g d'amandes en poudre
-50 g de beurre mou
-3 oeufs

-1 cs de cacao pur

Préchauffez le four à 180º.
Mélangez au fouet les ingrédients , puis versez la pâte dans un cercle de 25 cm , beurré et fariné .
Enfournez 35 mn .
A la sortie du four, versez aussitôt le sirop chaud peu à peu .
Laissez refroidir.

Le sirop :

Faites bouillir 180 g de sucre en poudre avec 60 ml d'eau , et 25 ml d'eau de fleur d'oranger et montez à 110º.

Le bavarois :

Montez en chantilly 300 ml de crème fraîche liquide avec 125 grs de sucre en poudre.

Versez 2 jus d'oranges dans un bol et faites le chauffer  au four m.o , avec 4 feuilles de gélatine .

Ajoutez 2 zestes d'oranges à la chantilly.
Quand les feuilles de gélatine ont fondu avec le jus, mélangez de façon homogène et ajoutez-les à la chantilly en mélangeant délicatement à la maryse.

Etalez le bavarois sur le biscuit imbibé, et réservez au frais 6h minimum.
Saupoudrez ensuite le bavarois de cacao , et décerclez.
Servez bien frais.




bavarois ORANGE II


* je rajoute un petit mot d'excuse :-) car Thiushia vient de me faire réaliser que j'ai oublié la règle du jeu 
qui consiste à faire une recette sucrée-salée , ce que j'ai complètement oublié, je n'ai pensé qu'à l'orange ! !
Je ne peux donc participer avec ce bavarois , mais je me rattraperai prochainement, et proposerai une vraie recette sucrée-salée à Mamina !! :-)
Repost 0
Published by Nathalie - dans Desserts
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 10:00

C'est la période des brioches  et des galettes des Rois, et même si le 6 janvier est passé,  on peut faire durer le plaisir jusqu'au dernier week-end du mois !
En voilà quelqu'unes , dont la première à la figue, que je vous ai déjà proposée l'an passé .

A l'occasion du jeu de 750 g  BuzzGalette je la propose à nouveau, et si vous l'avez ratée l'an dernier, vous la découvrirez ! 

- 2 pâtes feuilletées
- 100 g de sucre Muscovado
- 2 oeufs entiers
- 100 g de beurre
- 150 g d'amandes non emmondées
- 1 cc bombée d'origan séché + 1 demie cc pour saupoudrer la galette avant cuisson
- 200 g de figues sèches ( moelleuses)
- quelques gouttes d'extrait d'amandes amères

Pour badigeonner la galette
- 1 jaune d'oeuf
1 cs de lait
1 cs de sirop Amaretto
1 minuscule pointe de couteau de colorant vert en poudre
2 gouttes de colorant jaune liquide.
1 demie cc d'origan à saupoudrer


Faites toaster à la poêle les amandes entières non emmondées ; dès qu'elles commencent à griller, baissez le feu et ajoutez la cc d'origan en remuant . Eteignez le feu 5 secondes après environ, l'origan dore très vite.
Mixez les amandes finement avec l'origan et réservez-les dans un grand bol.
Retirez les extrémités des figues sèches , et coupez les figues en tranches très fines, puis en petits morceaux, et mixez-les également jusqu'à obtenir une purée .
Dans un saladier, fouettez bien les oeufs avec le sucre, puis ajoutez le beurre ramolli, l'extrait d'amandes amères, et mélangez .
Ajoutez les amandes en poudre, puis la purée de figues, et rendez le mélange bien homogène.

Découpez vos 2 pâtes de façon à leur donner une forme de figue ( facultatif !) , et étalez la frangipane aux figues sur le fond .
Posez par-dessus la seconde pâte feuilletée, en soudant sur les bords .
Badigeonnez au pinceau avec le mélange ( jaune / lait / sirop / colorants ) , puis tracez des lignes non profondes avec la pointe d'un couteau .
Saupoudrez avec de l'origan .
Laissez reposer la galette 30 mn, puis enfournez à four préchauffé pour 35 mn à 180º.



galette-figues.jpg

galette-figues-c.jpg

galette-figues-b.jpg




Ma 2ème participation au jeu :

Galette aux amandes à la pistache et aux framboises :

- 2 pâtes feuilletées toutes prêtes ou de la pâte feuilletée maison ( plus bas les explications pour la couleur )
- 100 g de framboises fraîches ou surgelées
 
- 150 g d'amandes en poudre toastée
- 125 g de beurre fondu
- 110 g de sucre en poudre
- 2 oeufs entiers
- 1 cs de pâte de pistache
- quelques gouttes d'extrait d'amandes amères
- 1 demi bouchon de rhum brun
- colorant rose framboise en poudre ( 3 pointes de couteau environ)

Si vous faites de la pâte feuilletée maison, incorporez le colorant  dans l'eau dont vous aurez besoin pour réaliser la pâte.
Si vous optez pour des pâtes feuilletées toutes prêtes, laissez-les ramollir à température ambiante, puis coupez en morceaux les pâtes, et mettez-les dans un robot.
Ajoutez le colorant en poudre et mixez jusqu'à obtenir une boule colorée uniformément.
Divisez ensuite la pâte, et étalez-la , en farinant  légèrement la pâte qui va coller un peu.

Dans un bol, mélanger au fouet les oeufs avec le sucre, puis avec le beurre. Ajoutez les amandes en poudre toastée à la poêle 2 à 3 mn,  puis l'extrait d'amandes amère et mélangez bien .

Etalez la crème sur la pâte, répartissez les framboises par-dessus, recouvrez avec la seconde pâte, soudez-bien les bords, et badigeonnez avec du jaune d'oeuf.

Enfournez à 180º pour 35 mn.


galette-framboise-pistache-II.jpg

galette-framboise-pistache-III.jpg


* Brioche des Rois catalane ( fourrée de pâte d'amandes )

21228786

* galette à la frangipane , aux framboises & citron

galette-framboises-amandes-citron-4p
Repost 0
Published by Nathalie - dans Desserts
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 13:06
Une improvisation pour l'apéro, pendant les fêtes , réalisées à 4 mains ,celles de mon frère et les miennes ! :-)

La recette :

Laver et sécher 1 gros bouquet d'épinards frais .

Les couper et les faire revenir dans un peu d'huile d'olive puis laisser refroidir.

Egoutter ensuite les épinards longuement, en les tassant bien.

Etaler 2 feuilles de bricks ; étaler des tranches fines de saumon sur toute la surface.

Par-dessus, étaler des épinards ;  saler et poivrer .

Dans 1 bol , mettre 2 jus de citron et 25 cl de sauce soja .

Verser un peu de sauce sur les épinards ; rouler comme  les bricks bien serrées, puis les couper comme des sushis .

Huiler au pinceau un grand plat de beurre fondu ou d'huile d'olive ; poser les sushis-bricks sur le fond, bien serrés, et les badigeonner de beurre fondu .

Au four pour 20 mn à 180º.

Servir aussitôt accompagnés d'un petit plat avec du wasabi, et un autre avec de la sauce soja.


Tremper les sushis, au choix, avant de les déguster.


                                                                                        sushisbricks-I.jpg

                                              sushisbricks-II.jpg


                                                                                                                                           Meilleurs-Voeux--.jpg
Repost 0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 15:10

Pour la bûche de cette année, j'ai eu envie de légèreté , d'un dessert frais , gourmand  et qui se laisse déguster sans faim après un bon repas copieux de Noël !

J'ai donc opté pour une mousse au citron, parfumée , goûteuse et rafraîchissante  sur un biscuit aux amandes avec 1 pointe de cacao ,  imbibé d'un sirop maison au citron et à l'Amaretto .

Quelques coques de macarons dorés légèrement avec du colorant en poudre or pour le petit air de fête , un peu de cacao saupoudré au final et quelques griffures à la fourchette sur la bûche au démoulage, et le tour fut joué !


                            buche-citron-amandes-II.jpg

                                                    BÛCHE AMANDES CITRON

Vous pouvez réaliser cette recette dans un moule à bûche de 30 cm de long comme ici, ou tout simplement dans un cercle, un moule carré ou dans de petits cercles pour des gateaux individuels .

Il suffit de quelques heures au frais pour démouler la bûche, mais je vous recommande de la laisser au frais 24h , elle ne sera que meilleure.

Le biscuit aux amandes :

- 3 oeufs entiers
- 50 g de beurre
- 120 g d'amandes en poudre
- 2 cs de cacao sans sucre type Van Houten

Fouetter les oeufs avec le sucre et le beurre fondu , ajouter les amandes et le cacao, mélanger.
Dans un cadre de 30 cm sur 20 cm environ , posé sur une feuille de papier cuisson beurré, verser la pâte du biscuit.
Cuire à 180º , 20 mn environ.
A la sortie du four, ôter le cadre en passant la lame d'un couteau autour si la pâte colle un peu , et verser le sirop brûlant sur le biscuit, un peu plus de la moitié environ.

Pendant que le biscuit cuit , réaliser le sirop:

Dans une casserole, verser 50 ml d'eau, 180 g de sucre en poudre, 2 zestes de citron, 25 ml de jus de citron, et 2 cs de sirop Amaretto .
Monter à 108º , et  verser aussitôt sur le biscuit peu à peu, il faut environ un peu + de la moitié du sirop.

Réserver le reste du sirop dans une petite bouteille au frais, pour une autre utilisation, ou pour le boire avec de l'eau tout simplement.

La mousse
:

- 3 jus de citrons
- 5 feuilles de gelatine
- 1 zeste de citron
- 300 ml de crème fraîche
- 150 g de sucre en poudre

Faire tremper les feuilles de gelatine dans les jus de citrons chauffés au préalable au four micro-ondes .

Pendant ce temps , monter la chantilly avec le sucre, puis mélanger délicatement à la maryse les jus de citron avec la gealtine fondue.
Procédez en 3 ou 4 fois, pour ne pas faire tomber la chantilly.

Le montage :

Couvrir le fond d'un moule à bûche ( gouttière ) d'un film transparent, en laissant bien déborder de toutes parts.
Verser sur 1 tiers de la hauteur  du moule, de la mousse.
Découper un rectangle de biscuit imbibé aux dimensions du moule, et le poser sur la mousse.
Verser à nouveau 1 couche de mousse, lisser, et couvrir d'un autre rectangle de biscuit imbibé .
Tasser, puis refermer avec le film .
Réserver au frais quelques heures, avant de démouler et décorer la bûche .



                      bûche citron amandes 2




 * bûche glacée meringuée au citron et à la framboise

 * bûche chocolatée à l'orange 

 * bûche au chocolat et macarons rouges 
 
* petit sapin macaron et son étoile macaron  

* Bûche au chocolat-marron ( en bas de page ) de Carole  
                               
Repost 0
Published by Nathalie - dans Desserts
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 09:00

Je vis dans la région du Turron , le fameux turron d'Alicante, qui se fabrique à Jijona précisément .

Dans ce village de Jijona, qui signifie " la vallée du fer ", on cultivait le miel au XVII  siècle , et c'est grâce à ce miel dit-on que les hédonistes inventèrent le nougat.

Mon préféré reste le "turron a la piedra " , qui est le nougat "blando" ( le mou ) , pour son parfum, sa saveur et sa texture particulière, et parce que l'on peut le goûter nature par petites quantités généralement pendant les fêtes en Espagne, mais surtout parce que l'on peut l'utiliser pour réaliser des desserts.

En France il se trouve plus ou moins facilement , je vous propose une recette classique, toute simple qui vous régalera !

J'ai constaté avec cette recette et mes essais, que l'on pouvait obtenir ce nougat tout à fait délicieux et avec la texture voulue, mais également obtenir de la pâte de nougat, avec une texture de pâte à tartiner !

Donc faites votre choix, à déguster en barre cet or ibérique , ou en pâte pour vos desserts ou à déguster à la petite cuillère !!

La recette ( de Thermomix que j'approuve! avec mes petites indications ) :

- 250 g de sucre en poudre
- 1 zeste entier de citron non traité ( ou bien lavé et essuyé )
- 1 cuillerée à café de cannelle moulue
- 300 g d'amandes en poudre ( ou entières émondées , mixées finement )


Préchauffer le four à 190º.
 
Etaler la poudre d'amandes sur 1 à 2 cm , dans une grande plaque allant au four.  

Enfourner 10 mn environ, il faut surveiller : la poudre doit devenir couleur caramel. 

Laisser refroidir ensuite la poudre quelques minutes.

Mixer le sucre en poudre jusqu'à ce qu'il devienne presque du sucre glace .

Dans le bol du mixer, verser par-dessus la poudre d'amande,  le zeste de citron et la cannelle. 

C'est là qu'il faut faire attention : mixer 20 secondes environ , il faut que la pâte colle aux parois, sois compacte et brille légement ( l'huile suhinte )  mais stopper à ce moment-là .

( Si vous mixez davantage, la pâte se transformera en pâte de turron, avec la texture d'une  pate à tartiner et vous pourrez remplir des pots pour utliser dans les desserts ou pour offrir pour les fêtes ! )

Formez une boule homogène avec la pâte obtenue , et déposez-la sur une grande feuille de papier cuisson .

Posez une autre feuille par-dessus, et passez le rouleau à pâtisserie par-dessus, de façon à obtenir un rectangle de turron, sur 1 cm d'épaisseur maximum.

Vous pouvez couper des petites barres de turron aussitôt afin de les emballer dans du papier sulfurisé et les stocker dans des petites boîtes dorées , dans le réfrigérateur puis les offrir ensuite, c'est ce que j'ai fait cette fois-ci ! 
Je trouve ces petites barres agréables et pratiques, plutôt que d'avoir réalisé une grande barre traditionnelle , mais à vous de choisir .

A déguster nature ....ou à faire fondre et incorporer dans vos mousses , vos glaces et tant d'autres desserts !


TURRON-I.jpg


TURRON-II.jpg

Repost 0
Published by Nathalie - dans Gateaux & Douceurs
commenter cet article